[ad_1]

Un petit rappel d’une garantie de 10 ans (ou d’une assurance de 10 ans)

La garantie de 10 ans est un contrat d’assurance professionnel conclu par des professionnels de la construction. Il vous couvre pendant 10 ans en cas de dommage influencer ou rendre le bâtiment solide et qui sont apparus lors de l’exécution de ce dernier, par exemple:

  • ses œuvres construction ou reconstruction (construction d’un garage, découverte d’une piscine …);
  • ses œuvres réhabilitation et rénovation ;
  • Quelques travaux importants à l’intérieur du logement (cheminée, cuisine équipée, etc.).

Chef de projet, architecte, plombier, maçon, électricien, promoteur immobilier … Tous les professionnels impliqués dans la construction de bâtiments neufs ou existants doivent avoir une police d’assurance décennale.

Le technicien est légalement responsable des dommages pendant 10 ans.

En attendant, l’individu, lorsqu’il est client, doit souscrire une assurance.

Que dois-je faire avant de commencer à travailler?

Pour protéger ces risques, vous devez le faire avant de commencer le travail :

  • Assurez-vous que le technicien que vous employez est couvert par une garantie de 10 ans (Le contrat peut également inclure le numéro de la police d’assurance et les coordonnées de l’entreprise). Celui-ci doit être présenté au client avant le début de la construction et le client doit vérifier qu’il est adéquatement couvert en cas de problème.
  • Retirez la garantie contre les accidents du travail. Cela permettra le paiement rapide des travaux de réparation couverts par ce dernier.menuiserie

La garantie de 10 ans est valable 10 ans à compter de la date de réception des travaux. Le spécialiste assume donc la responsabilité pendant cette période et doit intervenir en cas de problème majeur. Si, dans les 10 ans, vous remarquez que le travail est capable effondrement, celui-ci fissures Il est important que fondations mise en œuvre incorrecte, etc., contactez les professionnels responsables qui devront à nouveau intervenir.

Pour ce faire:

  • expliquer la date et la nature du travail fait;
  • Précisez s’ils existent couvert par une garantie de dix ans ;
  • présent la nature des problèmes rencontrés expliquer pourquoi la garantie décennale peut être utilisée (dommages structurels, logements désormais inhabitables, etc.);
  • Enfin, demandez au technicien d’intervenir dans les plus brefs délais.
  • N’oublie pas entrez votre identité, votre date et signez l’e-mailfaire une copie et joindre toutes les copies des documents requis (factures, etc.).

Vous devez alors informer l’assureur auprès duquel vous avez souscrit l’assurance dommages. Il enverra un expert dans les 60 derniers jours et fera une proposition d’indemnisation dans les 90 jours. Si vous acceptez cette proposition, vous serez indemnisé dans les 15 jours. Sinon, l’entreprise vous versera 75% de l’indemnisation jusqu’à la résolution du litige.

Si vous n’avez pas accepté de garantie contre les accidents du travail, vous pouvez contacter la personne responsable à tout moment, mais le processus est fastidieux et coûteux.

Quoi qu’il en soit, en cas de problème, l’occupant n’aura jamais à s’installer, tandis que le spécialiste sera indemnisé par l’entreprise avec laquelle il a souscrit son assurance décennale.

En revanche, ce dernier doit payer un montant déductible, généralement proportionnel à l’indemnisation. Veuillez noter que vous n’avez pas le droit de transférer cette franchise à votre client.

Le conseil d’Hervé!

La garantie de 10 ans est toujours de 10 ans, quel que soit le propriétaire du logement. Si vous vendez votre propriété, garantie de dix ans transféré à l’acheteur.

[ad_2]