[ad_1]

Qu’est-ce que l’assurance décennale pour les professionnels de la construction?

Lorsqu’un professionnel de la construction intervient sur place, vous pouvez être tenu responsable pendant 10 ans à compter de l’acceptation du travail, en cas de défaut ou de blessure, comme l’exige la loi. C’est ce qu’on appelle la garantie de 10 ans.

Par conséquent, cela signifie qu’un professionnel de la construction, un travailleur indépendant ou un autre statut peut être admissible à une décennie d’assurance. C’est une obligation, et l’éviter peut être difficile, surtout financièrement. D’autant plus qu’aujourd’hui, il existe des contrats personnalisés pour les professionnels de la construction qui offrent une couverture complète. Ainsi, chaque entreprise peut trouver celle qui vous convient le mieux!

Solutions adaptées pour les constructeurs automobiles et les entreprises de construction

Afin de travailler en toute confiance sur un chantier et de ne pas avoir peur de mettre en œuvre une garantie décennale du client, il est indispensable de mettre à disposition un professionnel de la construction, voire un indépendant. Puisqu’il s’agit d’une obligation, la question n’a même pas à être soulevée. Cependant, nous voyons que certains ne la respectent pas. Cependant, les entreprises de construction se voient proposer des formules spéciales leur permettant d’être bien protégées mais aussi de sécuriser leur activité. De même, il est souvent possible d’apporter des garanties supplémentaires pour mieux répondre aux besoins et à la profession de l’industrie de la construction.

Assurance Pro-ten-BTP-Work-Renovation-Construction Professional Builders And The Construction Industry
Assurance Pro-ten-BTP-Travaux-Rénovation-Immeuble commercial

Avant de travailler sur le site, signez le contrat

Il est impératif de souscrire des décennies d’assurance auprès d’un travailleur indépendant ou d’une entreprise de construction avant de commencer à travailler. De plus, le professionnel est tenu de fournir au (x) client (s) la preuve du contrat d’assurance couvrant la garantie décennale. En outre, si nous nous référons à la loi, le refus d’assurance sera passible de six mois d’emprisonnement et / ou d’une amende de 75 000 euros. Par conséquent, afin d’éviter des sanctions pénales et des problèmes majeurs, des professionnels de la construction doivent être fournis avant l’ouverture du site.

Pour en savoir plus sur les formules disponibles pour ces métiers, contactez notre équipe.

[ad_2]