[ad_1]

Outil indispensable pour toute entreprise, la protection juridique professionnelle permet aux entreprises de faire valoir leurs droits et intérêts dans les litiges. Il s’agit d’une protection de base visant à régler les différends par le biais de procédures pacifiques ou pénales. En offrant une garantie, vous pouvez éviter des situations qui peuvent causer du stress et des coûts supplémentaires. Augmentez votre protection juridique professionnelle!

Offrir une protection juridique professionnelle

Aucune entreprise n’étant exempte de poursuites judiciaires ou judiciaires, les assureurs français ont mis en place des garanties pouvant aider les entreprises à faire valoir leurs droits devant les tribunaux.

En effet, les différents services et avantages créés par un contrat d’assurance permettent aux entrepreneurs et aux chefs d’entreprise d’avoir accès à l’information juridique et à la justice en cas de litige ou de litige. Sans cette assurance, les coûts peuvent être très élevés, ce qui peut entraver les affaires.

Cependant, la protection juridique facilite le traitement des litiges. Par exemple, des loyers excessifs, le refus de renouveler des baux commerciaux, le fournisseur refusant de respecter ses engagements et le refus de payer des heures supplémentaires. Gardez à l’esprit qu’il peut y avoir des litiges avec les clients, les fournisseurs, les administrateurs ou les employés.

Voici comment obtenir une protection juridique:

  • Accès aux conseils juridiques: un service disponible sur une plateforme téléphonique qui fournit des informations sur les affaires judiciaires et permet de régler et de résoudre les litiges. L’objectif est de résoudre les conflits le plus rapidement possible.
  • Service de réunion: En cas d’échec du règlement amiable, le service de négociation interviendra. Ce service est composé d’avocats professionnels qui visent à parvenir à une entente commune avec le contraire, ce qui évite de longues procédures.
  • Coûts de protection: Selon le contrat conclu, l’assureur peut prendre en charge le remboursement des frais de protection. Les frais de justice, le paiement d’expertises et d’opinions contradictoires et les frais divers, tels que les taxes, les frais de traduction de documents et, entre autres, les frais d’exécution, sont tous nécessaires à l’administration de la justice. .

Il existe deux types de contrats d’assurance de protection juridique

Au moment de votre souscription, vous avez le choix entre deux types de contrats: l’assurance générale professionnelle et l’assurance juridique spéciale. L’assurance multirisques professionnelle couvre les locaux commerciaux, l’informatique et la protection juridique.

C’est la meilleure solution pour les entreprises et les indépendants à la recherche de garanties solides. Pour ceux qui n’ont pas nécessairement besoin d’une police d’assurance multirisque, il existe un contrat spécial d’assurance de protection juridique professionnelle, un contrat bon marché par rapport à plus de risques.

Il convient également de noter que certains contrats sont couverts par une assistance juridique spéciale, comme l’assurance RC Pro ou l’assurance véhicule.

Limitations et exclusions de garantie

Enfin, il convient de souligner que la protection juridique professionnelle a certaines limites et contient certaines exemptions de garantie. Notamment le plafond des honoraires d’avocat, le plafond des soins généraux, le seuil minimum d’intervention en dessous duquel l’assurance est inexistante et, enfin, l’activation de la protection juridique limitée à la couverture géographique. Elle est limitée.

Vous pouvez être intéressé par ces publications

[ad_2]