[ad_1]

Une mutuelle est une solution idéale pour assurer la sécurité sociale à tous les employés de l’entreprise car elle est souvent moins chère que les mutuelles individuelles.

Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises doivent souscrire à une mutuelle d’entreprise obligatoire pour tous les salariés.

Déductions et mutuelle obligatoire: qui est concerné?

Afin de bénéficier de la déduction des cotisations versées aux organismes de santé, une assurance mutuelle obligatoire devrait s’appliquer à tous les employés de l’entreprise si, après un vote au sein de l’entreprise, c’est-à-dire un accord entre les organisations syndicales de l’entreprise, le comité d’entreprise ou le Comité économique et social. Loi).

Exemption - Choisissez votre projet

Toutes les entreprises (TPE, PME ou multinationales) doivent adhérer à une convention collective d’assurance mutuelle pour couvrir les frais de santé des dirigeants et des salariés.

Certains secteurs professionnels ont signé des accords avec différents partenaires sociaux pour souscrire:

  • le HRC réciproque obligatoire (hôtels, cafés, restaurants);
  • mutuelle agricole obligatoire;
  • la coiffure mutuelle obligatoire.

Mutuelle: principe de déduction des cotisations

Depuis le 1er janvier 2008, cotisations salariales versées au titre de l’assurance mutuelle obligatoire déductible des recettes fiscales nettes.

C’est l’application de l’article 83, paragraphe 2, du code général des impôts: les salariés peuvent, sous certaines limites, déduire de leurs cotisations imposables les cotisations versées aux organismes de prévoyance complémentaire auxquels ils sont affiliés. par convention collective, accord d’entreprise ou décision de l’employeur.

Cet avantage fiscal offre un avantage supplémentaire à la mutuelle d’entreprise, qui est beaucoup plus attractif que la mutuelle individuelle.

La loi de finances pour 2014 a modifié le principe de déductibilité des cotisations des mutuelles.

  • Les cotisations salariales peuvent être déduites du salaire brut imposable (avant la réduction de 10%). Cette retenue est limitée à 5% du montant annuel du plafond de la sécurité sociale et à 2% du salaire annuel brut.
  • Cependant, depuis la loi de finances pour 2014, les cotisations patronales ne sont plus déductibles du revenu imposable. Ils sont donc soumis à l’impôt sur le revenu au même titre que les salaires eux-mêmes.

Joint-venture: comment déduire les cotisations?

principe

Il existe deux manières de déduire les cotisations versées au titre de l’assurance mutuelle obligatoire:

  • Votre employeur devrait vous envoyer une lettre vous informant part déductible inscrivez à la case 6 DD (autres déductions) de la déclaration de revenus.
  • L’employé n’a pas à agir car parfois les entreprises ou les administrations retirer la contribution directement sur le reçu de paiement et son « réseau détecté ». Dans ce cas, l’employé n’a pas de section distincte à remplir dans sa déclaration de revenus pour déduire les cotisations d’assurance maladie.

Cas particulier: retraités

Les retraités adhèrent individuellement à un système de santé complémentaire facultatif et décident des prestations complémentaires de leur choix, qui sont en tout cas hors du champ d’application de l’impôt sur le revenu.

De ce fait, ils ne peuvent pas obtenir de déduction des contributions, un coût budgétaire incompatible avec les contraintes économiques actuelles.

[ad_2]