cta réciproque

Notre système unique de benchmarking d’entreprise offre les meilleurs prix en ligne sur le marché sans avoir à laisser vos données.

Nous travaillons avec les plus grandes compagnies d’assurance, assureurs et mutuelles et recherchons les meilleurs contrats pour votre entreprise.

Bénéfice mutuel de l’entreprise, qu’est-ce que cela signifie?

L’assurance maladie ne couvre pas tous les frais de santé. C’est la raison pour laquelle la loi ANI a introduit l’assurance mutuelle obligatoire. Entreprise auxiliaire qui rembourse des soins de santé non couverts par la sécurité sociale.

Depuis 2016, les entreprises du secteur privé sont obligées de souscrire une assurance maladie collective pour leurs salariés, quel que soit leur statut (manager, non-manager, stagiaires, CDD, etc.). La loi oblige également les employeurs à payer au moins 50% de leur cotisation à une mutuelle.

Grâce à l’assurance maladie complémentaire obligatoire, les travailleurs bénéficient de conditions plus avantageuses que l’assurance mutuelle individuelle, tant en termes de tarifs que de couverture.. L’objectif du législateur est donc de fournir à tous les travailleurs des coûts d’accès aux soins primaires moins élevés. Dans cet esprit, les entreprises doivent signer un contrat responsable pour réclamer des avantages fiscaux et sociaux. Ce contrat responsable comprend un panier de soins infirmiers qui offre des garanties minimales aux employés.

Dans la plupart des cas, l’employeur souscrit une assurance maladie collective complémentaire qui fournit une assurance de base (comme le remboursement d’un ticket modérateur). Le salarié, de son côté, peut décider de payer une cotisation pour une allocation supplémentaire lui permettant de réclamer un remboursement plus élevé.

Assurance maladie obligatoire: panier de soins minimum

Le panier de soins minimum correspond à la garantie minimale offerte à tous les employés des entreprises privées.. Ce panier de soins contient:

  • Le paiement commun : correspond à la partie des dépenses que le salarié est tenu de payer après remboursement de la sécurité sociale. Cela comprend les consultations avec votre médecin, l’achat de médicaments, l’analyse biomédicale, etc. Dès que ces mesures sont remboursées par l’assurance maladie, l’assurance maladie complémentaire obligatoire doit couvrir intégralement le cofinancement. Il existe trois exceptions:
    • les médicaments appelés soins médicaux médiocres ou modérés, c’est-à-dire qu’ils ne sont remboursés qu’à 35 ou 15%.
    • Les traitements thermiques;
    • remèdes homéopathiques.
  • Le forfait hospitalier quotidienr: Le coût de la chambre et des repas à l’hôpital est intégralement remboursé par l’assurance maladie complémentaire obligatoire.
  • Frais dentaires : ils doivent être remboursés au moins 125% du taux de base de l’assurance maladie.
  • Coûts optiques : il s’agit du remboursement minimum sous forme de forfait variable en fonction du coût:
    • Au moins 100 € pour les verres et montures personnalisés.
    • 150 € minimum pour les verres simples, complexes et montés.
    • 200 € minimum pour les verres et les montures complexes.

Afin de respecter ces obligations, l’entreprise doit mettre en place un fonds d’investissement répondant au moins à ces critères. Pour vous aider dans votre recherche, Coover vous propose des soumissions d’assurance mutuelle d’entreprise obligatoires.

Offre Mutuelle d’Entreprise: Quel contrat choisir?

Afin de sélectionner un contrat d’assurance mutuelle, il est indispensable de demander plusieurs devis afin de sélectionner les contrats qui correspondent à vos besoins.

Voici les éléments à considérer lors de la comparaison de citations:

  • Niveau de couverture : Ceci est conforme aux garanties, lois et services fournis, etc.
  • Garanties optionnelles : Des garanties supplémentaires peuvent être données, par exemple, pour mieux couvrir les frais dentaires ou optiques.
  • Prise en charge de frais excessifs : Beaucoup de médecins surévaluent (surtout dans les grandes villes). Ceux-ci sont généralement très mal payés. Selon les prix facturés par les médecins de votre entourage, ce paramètre pourrait vous intéresser.
  • Services inclus : L’assurance peut offrir le paiement à un tiers ou l’inscription en ligne.
  • Délai de remboursement : Selon la compagnie d’assurance, les délais peuvent être plus ou moins courts.

Selon l’assureur, les prix varient considérablement avec la même couverture. Par conséquent, nous vous recommandons d’utiliser le comparateur de santé complémentaire, qui vous permet de comparer les prix gratuitement et facilement.

Comment obtenir un devis d’assurance mutuelle obligatoire?

Il existe plusieurs façons d’obtenir un supplément de santé obligatoire.

Devis des assureurs maladie complémentaires

De nos jours, il existe de nombreux acteurs sur le marché mutualiste obligatoire:

  • compagnies d’assurance ;
  • institutions de soins (hautement spécialisé dans les sociétés de gestion collective);
  • mutuel (généralement spécialisé dans l’interaction entre la santé collective et la santé individuelle).

Par conséquent, vous pouvez contacter ces différents acteurs pour obtenir un devis supplémentaire obligatoire.

Pour comparer les offres, l’assureur doit remplir un formulaire, parfois en ligne, mais souvent par téléphone ou dans une agence. Trouver une coentreprise peut prendre beaucoup de temps.

Comparateur mutuel pour l’entreprise

Vous pouvez utiliser un comparateur de mutuelles comme Coover pour augmenter votre efficacité.

En quelques clics, vous aurez accès aux meilleurs prix en ligne disponibles sur le marché et aux détails des garanties contractuelles. Comme nous travaillons avec les plus grands assureurs dans le domaine de la mutuelle collective, vous devrez soumettre un certain nombre de propositions de contrats quelle que soit votre situation.

Pour ce faire, il vous suffit de remplir un formulaire en ligne contenant des informations sur l’entreprise et le niveau de garantie demandé.

cta réciproque

Ensemble supplémentaire: quels sont les prix?

Le coût d’une mutuelle est extrêmement variable et dépend de plusieurs critères. Les plus importants sont:

  • la niveau de garanties que l’employeur a choisi pour ses employés
  • labase de cotisation sélectionné
  • nombre d’employés
  • âge des travailleurs : Plus les travailleurs sont âgés, plus il est probable que les prix augmenteront.
  • l’industrie : certains secteurs sont plus risqués et plus chers que d’autres
  • la zone géographique dans lequel l’entreprise a son siège

Les entreprises coûtent entre 7 et 150 EUR par employé et par mois, selon la formule choisie et le pourcentage de participation des employeurs.

Les cotisations de sécurité sociale peuvent être présumées exonérées de cotisations de sécurité sociale si elles représentent moins de 6% du chiffre d’affaires.

Mutuelle collective: Comment contracter

L’entreprise doit suivre une procédure spécifique afin de conclure un contrat d’assurance mutuelle avec une entreprise.

Tout d’abord, déterminez le budget des soins de santé supplémentaires. A noter que l’employeur doit financer au moins 50% de la mutuelle.

De plus, l’entreprise doit déterminer les besoins de ses employés. À cette fin, les représentants du personnel peuvent être consultés à titre consultatif. Ces recommandations ne sont pas contraignantes; l’employeur est libre de choisir la mutuelle qu’il souhaite.

Une fois que l’entreprise comprend vos besoins et vos ressources, vous devez prendre une décision. Ensuite, plusieurs méthodes sont possibles :

  • Décision unilatérale de l’employeur : C’est la méthode la plus utilisée en raison de sa facilité d’utilisation. Comme son nom l’indique, l’employeur décide seul de la mise en place d’une assurance maladie complémentaire.
  • Le référendum : Parfois, les employeurs demandent à leurs employés leur avis sur le choix d’une coentreprise. Dans ce cas, la décision doit être prise à la majorité des voix.
  • Accords avec l’industrie : Il s’agit d’un accord négocié entre les partenaires sociaux de l’industrie. Toute entreprise soumise à un accord sectoriel définissant les conditions de constitution d’une mutuelle obligatoire doit respecter ces conditions.

Une fois les procédures d’exécution approuvées, la société est libre de choisir entre ses polices d’assurance mutuelle.

Évaluez cet article

Évaluation moyenne 4.8 / 5 Voix: 5