Emploi

Combien de temps faut-il attendre avant de relancer un recruteur après un entretien ?

Vous avez passé l’entretien d’embauche et vous attendez la réponse du recruteur pour savoir si, oui ou non, il souhaite vous offrir le poste. Mais comment savoir à quel moment vous devez le relancer ? Réussir à trouver le bon équilibre est essentiel pour votre candidature.

Dans cet article, nous aborderons les meilleures pratiques en ce qui concerne le relancement des recruteurs après un entretien. Nous verrons notamment :

  • Quand relancer ?
  • Comment relancer ?
  • À quoi faut-il faire attention ?

Quand relancer un recruteur après un entretien d’embauche ?

Après un entretien d’embauche, vous aurez certainement envie d’en connaître les résultats très rapidement. Cependant, vous devez considérer que le recruteur n’est pas seul et qu’il doit prendre en compte d’autres éléments avant de prendre une décision finale. Vous devrez donc être patient et attendre avant de le contacter.

Le recruteur vous a-t-il communiqué le délai qu’il vous faudra attendre pour le relancer ? A défaut, vous pouvez penser à lui rappeler ce délai afin de ne pas passer aux yeux du recruteur comme étant trop pressé. Si vous n’avez pas reçu de date précise, alors vous devrez estimer vous-même le bon délai.

Une première relance peut être effectuée une semaine à deux semaines après l’entretien. Un rappel supplémentaire peut ensuite être envoyé un mois après le début de la procédure. Il est important de respecter un certain intervalle entre chaque relance afin de ne pas submerger le recruteur de messages.

Découvrez aussi :  Formation Acceler'Emploi de Pôle Emploi : peut-on la refuser ?

Comment relancer suite à un entretien d’embauche ?

La première relance doit se faire par courrier électronique. Restez professionnel et essayez autant que possible d’utiliser des mots corrects et appropriés à la situation. Vous pouvez par exemple écrire :

« Bonjour {nom du recruteur}, j’espère que vous allez bien et je voulais juste simplement vous rappeler ma candidature à {poste} que j’ai eu l’opportunité de discuter lors de mon entretien il y a {temps}. Je serais très content d’avoir une réponse de votre part. ».

relance suite à entretien embauche

Si aucune réponse n’est obtenue après cette première relance, alors vous pouvez choisir de relancer par téléphone. Toutefois, attention car ce type de relance peut être perçu comme potentiellement intrusif. Essayez donc plutôt d’envoyer un email pour vérifier si le recruteur a eu le temps de traiter votre candidature.

Si le recruteur accepte de vous répondre par téléphone, assurez-vous de vous présenter brièvement et de poser vos questions de manière claire et concise.

À quoi faut-il faire attention ?

Lorsque vous relancez un recruteur après un entretien, vous devez garder à l’esprit que la politesse et le respect sont primordiaux et que votre attitude peut avoir une influence sur l’issue de votre candidature.

Ne soyez pas trop insistant et veillez à ne pas harceler le recruteur. Relancer trop fréquemment montrera au recruteur que vous êtes impatient et que vous ne comprenez pas les contraintes liées à son travail. De plus, relancer trop souvent peut même nuire à votre candidature et vous mettre à dos le recruteur.

Trop d’information peut parfois être contre-productif. Évitez donc de fournir trop de détails inutiles et de longues descriptions qui rendront votre message difficile à lire. Gardez à l’esprit que le recruteur reçoit des centaines de candidatures et qu’il ne dispose pas toujours du temps nécessaire pour lire votre lettre en détail.

Découvrez aussi :  Remplir un bilan PMSMP de Pôle Emploi : comment faire ?

Enfin, restez honnête et authentique. Mentionnez clairement les raisons pour lesquelles vous souhaitez rejoindre l’entreprise et pourquoi elle devrait choisir votre profil. Montrez que vous avez les qualités et les compétences requises pour le poste et que vous êtes motivé à rejoindre l’entreprise.

Relancer un recruteur après un entretien est une étape importante pour prouver votre intérêt pour le poste et convaincre le recruteur de votre candidature. Bien que le timing soit important, le plus important est sans aucun doute le respect et la politesse dont vous faites preuve envers le recruteur. Gardez à l’esprit qu’une relance maladroite peut ruiner vos chances de succès en matière de candidature.