[ad_1]

Cette section contient les informations suivantes:

Qu’est-ce que la protection juridique?

Le but de la protection juridique est de: protéger vos intérêts si un événement entraîne une situation dans laquelle vous avez subi ou causé un préjudice.

Vous pouvez contacter votre assureur à tout moment pour demander des informations sur vos droits sans aucune obligation, même en l’absence de litige potentiel. D’autre part, en tant que titulaire d’une police d’assurance, vous devez également fournir toutes les informations sur le conflit (potentiel).

Que faire en cas de litige?

En cas de litige, les étapes suivantes doivent être suivies dans la pratique:

  1. Votre assureur protégera vos droits en vertu de la police. Soit en tant que demandeur (blessé) ou en tant que défendeur (blessé) sans action judiciaire ou administrative immédiate
  2. L’assureur essaie d’abord de résoudre le problème de manière pacifique car il est plus rapide et moins cher
  3. Si un litige est inévitable, l’aide juridique couvre les frais, y compris les frais de justice, et les honoraires d’avocats et d’experts (en totalité ou sous un plafond)
  4. L’assurance couvre également les frais juridiques de l’autre partie en cas de sinistre

(*) Les indemnités de procédure sont des interventions fixes dans les frais et honoraires de l’avocat de la partie gagnante.

Qu’est-ce que la protection juridique?

Afin de savoir quand vous pouvez obtenir une protection juridique, il est important de connaître la différence entre la protection juridique en tant qu’assurance complémentaire et l’assurance complète:

  • Protection juridique comme assurance complémentaire. Ajoute une protection juridique aux autres assurances (voiture, incendie, famille, etc.). Il peut être utilisé si le litige concerne la police d’assurance principale. Par exemple, vous pouvez demander une assistance juridique dans le cadre d’une assurance automobile pour excès de vitesse
  • Protection juridique en tant que police d’assurance complète. La protection juridique est prise en compte en tant que police d’assurance complète. Vous n’êtes pas dépendant de l’assurance principale (voiture, incendie, famille …)

attention : Une protection juridique complète n’est pas nécessairement plus étendue qu’une protection supplémentaire. Le champ d’application est plus large, mais le champ d’application de cet article n’est pas nécessairement plus large que s’il avait demandé une protection juridique supplémentaire dans ce domaine. Alors lisez les termes bien à l’avance.

Que couvre la protection juridique?

La protection juridique ne couvre pas tous les frais de contentieux. Voici quelques cas où il n’y a pas de protection juridique:

  • La protection juridique ne compense pas les dommages subis. Pour ce faire, vous revenez généralement à d’autres assurances, telles que l’assurance automobile, l’assurance incendie et l’assurance famille
  • Supposons que vous soyez tenu responsable, il ne paie pas l’amende
  • Si, au moment de la conclusion de la police, vous aviez déjà connaissance d’informations importantes pouvant (ultérieurement) conduire à une enquête, l’assureur n’interviendra pas.
  • Il n’y a généralement pas de montant déductible, mais le montant minimum est souvent fixé avant que l’aide judiciaire puisse réellement entrer en vigueur (seuil d’intervention)
  • Soyez conscient des limites qui existent. Par exemple, les honoraires d’avocat sont généralement limités. Si vous ne le savez pas, vous risquez soudain de vous retrouver dans de mauvaises surprises …
  • Les conflits de divorce et de construction déterminent largement leurs propres conditions

Pourquoi utiliser une protection juridique?

Déterminez à l’avance les raisons pour lesquelles vous souhaitez acheter une protection juridique afin de pouvoir facilement déterminer quelle caution et quelle couverture conviennent le mieux à vos besoins. La protection juridique n’est pas obligatoire, mais elle peut être utile.

Motifs des demandes de protection juridique:

  • en cas de blessure corporelle ou de décès
  • participer à une discussion sur l’utilité
  • en cas de conflit avec une autorité administrative
  • en cas de divorce (d’un commun accord)
  • droit des personnes, du travail et de la famille
  • dommages matériels
  • dommages aux voitures, droit successoral, loi sur les donations et testaments
  • droit fiscal, foncier et social

La protection juridique est-elle utile?

Supposons que vous poursuivez pour excès de vitesse, votre maison a été endommagée par un tiers et que vous souhaitez être indemnisé si vous n’êtes pas d’accord avec la compagnie d’assurance (*) que vous avez été licencié en raison d’une grave erreur et que vous pensiez que c’était déraisonnable locations de vacances déjà occupées par des tiers …

Surtout, grâce à la protection juridique, vous pouvez obtenir des informations sans engagement. Si vous devez prendre d’autres mesures plus tard, votre assureur peut vous conduire, vous et vos intérêts, vers un règlement pacifique ou l’accès à la justice et à d’autres procédures judiciaires. De plus, il bénéficie d’une protection financière.

(*) Si vous avez la même police d’assurance que votre police d’assurance automobile, veuillez noter que la loi exige un certain nombre de garanties pour garantir que vos intérêts sont toujours bien protégés:

  • – l’assureur confie le suivi de la protection juridique à un autre salarié suite à la réclamation, ou
  • la police doit déterminer que vous pouvez engager les services d’un avocat de votre choix dès que vous demandez une assistance juridique

Y a-t-il un temps d’attente?

Il y a trois périodes d’attente:

  • 3 mois pour la protection juridique des contrats généraux et des questions de location
  • 12 mois pour les lois testamentaires, administratives, fiscales, successorales et de donation
  • 12 à 24 mois pour le droit personnel et familial

Chaque période d’attente commence au début de la garantie.

Le délai de prescription pour les litiges relatifs à un contrat d’assurance est de trois ans.

La protection juridique peut-elle être déduite?

Sous certaines conditions, il est possible de déduire la protection fiscale du point de vue du droit fiscal. Vous pouvez bénéficier40% de réduction d’impôt sur les primes d’assurance jusqu’à 310 €. Cette prime doit couvrir au moins 13 000 € dans les affaires civiles, 13 500 € dans les affaires pénales et 6 750 € dans les litiges de construction. La loi est entrée en vigueur le 1er septembre 2019.

Comment puis-je me retirer de la protection juridique?

S’il s’agit d’une police complète, lisez toutes les informations sur la page lorsque vous annulez votre assurance auto. Les mêmes règles s’appliquent.

Si votre police couvre une assurance supplémentaire pour frais juridiques, telle qu’une assurance automobile, et que votre assureur souhaite annuler l’un des services sous-jacents, vous, en tant qu’assureur, avez le droit de le faire. Lisez toujours les conditions générales et spéciales, le cas échéant.

Combien coûte la protection juridique?

Vous voulez savoir quels fournisseurs de protection juridique offrent le meilleur prix? Faites un calcul rapide et découvrez les avantages.

[ad_2]